Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Formation HACCP

Formation spécifique en matière d’ Hygiène Alimentaire adaptée à l’activité des établissements de Restauration Commerciale:

 

ZestFormation : formations HACCP , Formation hygiène alimentaire spécifique à la restauration commerciale, agrément, audit et conseil, cuisine collective, formation en salle de réunion ou dans votre restaurant et + encore

Nous restons à votre disposition  avec plaisir : Téléphone au 04 50 65 86 27 ou 06 88 12 00 12 – Mail : info@zestformation.fr 

ELIGIBLE C.P.F (Compte Personnel de Formation « Voir ci dessous ») 

La formation HACCP des aliments : Si vous souhaitez travailler et/ou créer une activité de restauration rapide,traditionnelle ou cafétéria et autres libres services il faudra vous orienter sur une « Formation spécifique en matière d’ hygiène alimentaire adaptée à l ‘activité des établissements de restauration commerciale » 

 Cette formation peut se faire en ligne, en centre de formation ou directement dans les locaux de votre entreprise. La formation hygiène HACCP  » formation hygiène alimentaire spécifique à la restauration commerciale » permet de confirmer et d’améliorer vos connaissances face aux risques inhérents à la sécurité des aliments. Travailler dans de bonnes conditions d’hygiène est donc nécessaire et obligatoire. De plus, cette formation HACCP « hygiène alimentaire spécifique à la restauration commerciale » va permettre de respecter et de prendre connaissance des normes en vigueur et des bonnes pratiques.

Explication vidéo de la Formation HACCP

100% En ligne à votre rythme ( Cliquez ici )

Formation Haccp " Formation hygiène alimentaire restauration commerciale " en ligne avec accès 24h/24 pendant 15 , 30 jours ou 90 jours pour réaliser vos 14h00 de formation )

Par Webcam de 9h00 à 17h00 sur 2 jours (Cliquez ici)

Formation Haccp " Formation hygiène alimentaire restauration commerciale " 100% en ligne en direct avec un chef de cuisine formateur sur deux jours

Dans vos locaux sur 2 jours (Cliquez ici)

Formation Haccp " Formation hygiène alimentaire restauration commerciale" dans vos locaux ou dans votre entreprise sur 2 jours consécutifs de 9h00 à 17h00 France entière..

Formation HACCP « Formation hygiène alimentaire en restauration commerciale 100% En ligne » : Nous sommes un organisme de formation qui dispense la « Formation hygiène alimentaire spécifique à la restauration commerciale » , utile si vous voulez travailler en restauration commerciale de type traditionnelle ,rapide ou cafétéria et autres libres services mais aussi utile pour la restauration collective ,Industrie agro alimentaire ou restauration traditionnelle ,rapide ou cafétéria. À travers notre formation HACCP « Formation hygiène alimentaire spécifique à la restauration commerciale » en ligne, vous êtes amené à étudier avec des vidéos pratiques,des documents + 3 QCM noté sur 50 .

Nous proposons également la formation HACCP « Formation hygiène alimentaire specifique à la restauration commerciale » en centres de formation, qui se situent aux 4 coins de la France. Où que vous soyez, il est facile de trouver un centre pour effectuer la « formation hygiène alimentaire specifique à la restauration commerciale « . Nous proposons cette formation avec un formateur directement dans vos locaux pour minimiser les contraintes de déplacement et planning pour une formation Haccp  « hygiène alimentaire restauration commerciale » personnalisée. Cet avantage d’être directement dans vos locaux permet d’effectuer un diagnostic efficace et rapide des pratiques de la structure . (Pensez -y !)

Nos autres formations pour professionnels de la restauration :

Formation HACCP : Une formation en hygiène alimentaire obligatoire ?

En restauration chaque établissement doit justifier d’avoir au moins une personne ayant une attestation de formation HACCP (restaurant de collectivité ou agro-alimentaire) ou d’ une attestation de formation hygiène alimentaire spécifique en restauration commerciale d’une durée de 14h00 sauf mesures dérogatoire (Voir détails ci-dessous) , en cas de contrôle. La formation HACCP  » formation hygène alimentaire restauration commerciale » va jouer un rôle important pour maintenir les règles sanitaires au sein des locaux des différents établissements de restauration :

Parmi ces restaurants concernés, on trouve la restauration de type rapide (fast-food, snacks, etc.) et la restauration traditionnelle (bar à tapas, restaurant, traiteurs, etc.).

Il existe également les SRC (Sociétés de Restauration Collective) fournissant les repas dans les restaurants scolaires, les maisons de retraites, les établissements pénitentiaires ou hospitaliers (Ces établissements de restauration collective demande pratiquement systématiquement une formation « HACCP » aux candidats et/ou postulants qui sont aux contact des denrées alimentaires).

Cette formation HACCP  » Formation hygiène alimentaire restauration commerciale » peut-être obligatoire selon les cas (Voir réglementation ci-dessous) et s’applique aux salariés comme aux chefs d’entreprise pour mettre en place les règles d’hygiène en restauration. Il faut qu’au moins une personne de l’établissement puisse justifier de l’attestation de formation en matière d’hygiène alimentaire. Si vous ne savez pas ce que définis la formation retrouvez la définition de la formation haccp.

La réglementation européenne, tout comme la réglementation française, prévoit des exigences strictes concernant les bonnes pratiques d’hygiène pour les professionnels de la restauration commerciale. Voici le point sur la réglementation en vigueur.

Il convient en particulier de distinguer :
les exigences européennes du paquet hygiène, qui s’appliquent à tout opérateur du secteur alimentaire,et les exigences nationales en matière de formation applicables à la restauration commerciale.
Afin de maîtriser la sécurité sanitaire des aliments, les professionnels sont ainsi soumis aux obligations de formation suivantes :

Cas général : formation aux bonnes pratiques d’hygiène des personnes manipulant les denrées alimentaires
Le règlement (CE) n°852/2004 du 24 avril 2004 relatif à l’hygiène des denrées alimentaires précise que les personnes manipulant des denrées alimentaires doivent être encadrées et disposer « d’instructions et/ou d’une formation en matière d’hygiène alimentaire adaptées à leur activité professionnelle ».
Cette obligation de formation à l’hygiène s’impose à toute personne travaillant au sein d’un établissement manipulant des denrées alimentaires.
Une entreprise peut organiser elle-même la formation aux bonnes pratiques d’hygiène de ses salariés (via la diffusion d’instructions, d’échanges de pratiques…), ou choisir de faire appel à un prestataire extérieur (formation HACCP par exemple). Le suivi d’une action de formation délivrée par un organisme de formation n’est pas nécessairement requis pour atteindre cet objectif de la réglementation.

Cas particulier : formation exigible en restauration commerciale
En plus de l’obligation générale en matière de formation à l’hygiène alimentaire, les établissements de restauration commerciale sont également soumis à l’article L.233-4 du code rural et de la pêche maritime (CRPM). Cet article établit l’obligation de disposer au sein des établissements de restauration commerciale d’un membre du personnel ayant suivi une action de formation spécifique dans le domaine de l’hygiène alimentaire :
Sont concernés par cette obligation les établissements des secteurs de la restauration traditionnelle, des cafétérias et autres libres-services et de la restauration de type rapide.

La formation doit être délivrée par un organisme de formation déclaré auprès du préfet de région. La liste des organismes de formation enregistrés dans une région peut être consultée sur le site internet de la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt.
Il suffit qu’une personne dans l’établissement de restauration commerciale justifie de cette formation.
Les personnes pouvant justifier d’une expérience professionnelle d’au moins trois ans au sein d’une entreprise du secteur alimentaire comme gestionnaire ou exploitant sont réputées avoir satisfait à cette obligation de formation.

Une personne détenant un diplôme ou titre à finalité professionnelle listé par l’arrêté du 25 novembre 2011, et délivré postérieurement au 1er janvier 2006, est réputée satisfaire à cette obligation de formation. Le cas échéant lors d’un contrôle officiel, il incombe à la personne concernée d’apporter la preuve de cette expérience.
La réglementation ne prévoit pas de date limite de validité de cette formation, ou d’obligation de renouvellement.

Quelles sont les santions ? La mise en évidence du non-respect de ces exigences en matière de formation lors d’un contrôle officiel en sécurité sanitaire des aliments peut faire l’objet d’une mise en demeure sur la base de l’article L.233-1 du CRPM, adressée au responsable de l’établissement avec le rapport d’inspection, et lui enjoignant de suivre la formation dans un délai fixé. Si, dans le délai imparti, la formation n’a pas été suivie, l’infraction à l’article R. 205-6 du CRPM est relevée par procès-verbal de constatation 2. Cette non exécution est passible de l’amende prévue pour les contraventions de la cinquième classe.
Le respect de ces dispositions ne dispense pas les professionnels des établissements de restauration commerciale du respect d’autres réglementations applicables en matière de formation, notamment le règlement (CE) n°852/2004 du 24 avril 2004 relatif à l’hygiène des denrées alimentaires.
Les sanctions éventuelles relatives à un défaut de formation s’appliquent bien sûr sans préjudice d’autres sanctions administratives ou pénales pouvant être nécessaires en raison de l’observation d’autres non-conformités en matière d’hygiène.

Que dit précisement réglementation ? La formation aux bonnes pratiques d’hygiène s’applique à la restauration traditionnelle, la restauration rapide, les cafétarias et autres libres-services. L’ instruction technique DGAL/SDSSA/2017-861 du 30/10/2017 ( voir texte ci-dessous ou cliquez sur le lien ) détaille les activités de restauration concernées par cette obligation.

III – Champ d’application
L’activité de restauration correspond, selon la Nomenclature d’Activités Françaises (NAF), à la fourniture de repas complets ou de boissons pour consommation immédiate, qu’il s’agisse de restaurants traditionnels (repas servis à table), de selfs-services ou d’établissements proposant des plats à emporter, établissements permanents ou temporaires, avec ou sans places assises. Le critère décisif d’appartenance à cette catégorie est le fait que les plats soient destinés à une consommation immédiate, et non le type d’établissement qui les propose.
Le terme de « restauration commerciale » est utilisé aux fins de distinction avec l’activité de restauration collective définie par l’arrêté ministériel du 21 décembre 2009.

Le décret du 24 juin 2011 indique que sont concernés par l’obligation de formation en hygiène alimentaire adaptée à leur activité, les établissements de restauration commerciale relevant des secteurs d’activité suivants :
– restauration traditionnelle : activité de restauration avec un service à table ;
– cafétérias et autres libres services : une cafétéria est un lieu de restauration où il y a peu ou pas de service à table. Le consommateur se sert généralement comme dans un libre-service, à l’aide de plateaux individuels ;
– restauration rapide et vente à emporter : établissement proposant la vente au comptoir d’aliments et de boissons présentés dans des conditionnements jetables, que l’on peut consommer sur place ou emporter. Ces aliments et boissons peuvent également être proposés en livraison immédiate par véhicule motorisé ou non, en magasin ou sur éventaire et marché (y compris véhicules boutiques).
Ainsi, les établissements dont les codes NAF sont les suivants sont tous concernés :
– 56.10A,
– 56.10B,
– 56.10C.

Les activités suivantes sont également dans le champ d’application des textes (quel que soit le code NAF de l’établissement) :
– les trois activités listées ci-dessus exercées à titre secondaire et/ou occasionnelle ;
– la vente de repas dans des structures mobiles et/ou provisoire : sites mobiles, véhicules boutiques (exemple camion-pizzas), installations saisonnières (exemple kiosques de plages) ;
– les cafétérias dans les établissements dont l’activité de restauration n’est pas l’activité principale (grandes et moyennes surfaces (GMS), grands magasins, stations-services, etc..) ;
– les activités des bars et restaurants avec service de salle installés à bord de moyens de transport ;
– les salons de thé ;
– les restaurants des hôtels, clubs de vacances, bateaux de croisière, et cures thermales ;
– les fermes-auberges ;
– les traiteurs disposant de places assises ou de « mange-debout » permettant aux clients de consommer les plats qu’ils commercialisent ;
– les associations préparant régulièrement des repas.

En revanche, ne sont pas concernés :
– les hôtels servant uniquement des petits déjeuners ;
– les traiteurs, à l’exception de ceux cités dans le paragraphe précédent ;
– les rayons traiteurs des GMS ;
– les tables d’hôtes répondant à l’ensemble des conditions suivantes :
* constituer un complément de l’activité d’hébergement,
* proposer un seul menu et une cuisine de qualité composée d’ingrédients du terroir,
* servir le repas à la table familiale,
* offrir une capacité d’accueil limitée à celle de l’hébergement ;:Si l’un de ces critères n’est pas respecté, il s’agit alors d’un restaurant, soumis aux dispositions relatives à l’obligation de formation ;
– les métiers de bouche (bouchers, charcutiers, boulangers, pâtissiers, poissonniers, proposant à la vente des plats cuisinés, sandwiches, salades) ;
– les « points chauds » des magasins équipés de quelques tables « mange-debout » ;
– les « chefs cuisiniers », préparant des repas au domicile de particuliers.

Les auto-entrepreneurs ne font pas partie d’une catégorie particulière. Ils sont par conséquentsoumis ou non aux prescriptions des textes, selon l’activité qu’ils exercent.

IV – Exigences réglementaires
A- Exigences applicables aux organismes de formation
Conformément au décret n°2011-731 la formation en hygiène alimentaire spécifique aux établissements de restauration commerciale doit être délivrée par un organisme de formation professionnelle continue (au sens de l’article L. 613-1 du code du travail), déclaré auprès du préfet de région. L’organisme de formation doit ainsi être enregistré en D(R)AAF ou DTAM pour cette action de formation, et apparaître dans le répertoire des dispensateurs de formation ROFHYA accessible sur le site internet du ministère chargé de l’agriculture.

Les obligations afférentes aux organismes de formation sont plus précisément fixées par l’arrêté du 5 octobre 2011 :
– respect du cahier des charges (annexe I de l’arrêté) :
– déclaration d’intention et lettre d’engagement à adresser à la DRAAF, DAAF ou DTAM ;
– liste des pièces administratives à fournir ;
– bilan annuel à transmettre à la DRAAF, DAAF ou DTAM ;
des précisions sur les modalités de mise en œuvre sont données dans la note de service DGER/SDPFE/2016-547 du 06/07/2016 ;
– durée de la formation : quatorze heures ;
– contenu de la formation adaptée à l’activité, détaillé dans l’annexe II de l’arrêté.

B- Exigences applicables aux établissements de restauration commerciale
Conformément à l’article L.233-4 du CRPM, il suffit qu’une personne dans l’établissement justifie du suivi de cette formation en hygiène alimentaire spécifique à la restauration commerciale.
La formation doit avoir été dispensée après le 1er janvier 2006, date d’entrée en vigueur des règlements du paquet hygiène, par un organisme de formation remplissant les conditions listées cidessus. L’attestation de formation doit être disponible lors du contrôle officiel en sécurité sanitaire des aliments.
Le suivi de la formation n’est pas exigible dans les deux cas suivants (cf. article L. 233-4 du CRPM et décret n°2011-731)
• présence au sein de l’établissement d’une personne pouvant justifier d’une expérience professionnelle d’au moins trois ans au sein d’une entreprise du secteur alimentaire comme gestionnaire ou exploitant. Il incombera alors à la personne concernée d’apporter la preuve de cette expérience ;
• détention par une personne de l’établissement d’un diplôme ou titre à finalité professionnelle répertorié par l’arrêté du 25 novembre 2011. Le diplôme détenu doit avoir été délivré postérieurement au 1er janvier 2006, date d’entrée en vigueur des règlements du PaquetHygiène.

V – Mise en œuvre
A – Information des professionnels
Les organisations professionnelles représentatives du secteur d’activité concerné ont été associées aux projets de textes.
Toutefois, certains professionnels peuvent ne pas avoir été destinataires de l’information. C’est pourquoi les contrôles doivent être l’occasion d’apporter des informations précises aux professionnels sur le dispositif de formation mis en place.
A cet effet, une fiche synthétique est jointe en annexe de cette note de service et peut être distribuée aux professionnels lors des contrôles, accompagnée de l’annexe II de l’arrêté du 5 octobre 2011.
Plusieurs organisations professionnelles ont récemment alerté la DGAL à la suite de pratiques commerciales déloyales par démarchages téléphoniques auprès d’opérateurs, visant à la vente de formations à l’hygiène alimentaire. Un article a été publié sur le site Internet du ministère exposant les obligations effectives des opérateurs en matière de formation à l’hygiène. Le contenu de cet article peut être relayé auprès des opérateurs concernés : http://agriculture.gouv.fr/restaurationquelles-obligations-en-matiere-de-formation-lhygiene-alimentaire

B – Mise en œuvre par les professionnels
Le responsable de l’établissement doit vérifier si, dans son effectif, au moins une personne, lui inclus, remplit les conditions fixées par le décret (cf. chapitre IV B de la présente instruction).

Cas particulier des entreprises multi-sites et des cafétérias ou restaurants des GMS et grands magasins :
Prenant en compte la notion d’établissement, il convient que, dans les entreprises gérant de nombreux sites (cas notamment des grandes chaînes de restauration rapide), chaque site réponde aux obligations de formation. Par conséquent la personne répondant aux conditions, soit par un diplôme, soit par une expérience, soit par la formation elle-même, doit être présente sur le site de manière habituelle.

Dans les cafétérias ou restaurants des GMS ou autres types d’établissements dont la restauration n’est pas l’activité principale, il convient de distinguer deux cas de figure :
– la cafétéria ou le restaurant est rattaché à l’enseigne de la GMS : la personne répondant aux conditions doit exercer son activité de manière habituelle sur l’ensemble du site et peut donc partager son activité entre la GMS et la cafétéria ou le restaurant ;
– la cafétéria ou le restaurant n’est pas rattaché à l’enseigne de la GMS (ex : présence d’une cafétéria indépendante de la GMS dans la galerie d’un centre commercial) ou est situé dans un grand magasin : dans ce cas, la personne ayant les compétences requises doit exercer son activité dans la cafétéria ou le restaurant.
Cas particulier des kiosques installés au sein d’une structure telle que gare, aéroport,… :
Pour les petits sites de restauration (type kiosque), ayant un même numéro de SIRET et étant regroupés en unité de gestion gérée par un même responsable, la personne permettant à l’établissement (et par conséquent à l’ensemble des sites) d’être considéré comme satisfaisant à l’obligation de formation pourra être l’une des personnes exerçant sur l’un des sites ou le responsable de l’unité de gestion.

C – Contrôles et suites à donner
Les contrôles en sécurité sanitaire des aliments menés dans le secteur de la restauration commerciale en matière de formation portent à la fois sur la formation exigée par le règlement (CE) n°852/2004 et la formation prescrite par l’article L.233-4 du CRPM. L’évaluation de l’item F2 de la grille d’inspection doit par conséquent tenir compte de ces deux exigences lors d’un contrôle officiel en restauration commerciale.

La formation en hygiène alimentaire adaptée à l’activité des établissements de restauration commerciale et dispensée par l’organisme de formation doit être suivie de la délivrance d’une attestation de formation que le responsable de l’établissement doit être en mesure de présenter lors des contrôles.

Aucune fréquence n’étant imposée réglementairement pour la formation à l’hygiène prescrite par le règlement (CE) n° 852/2004 ou pour la formation spécifique prescrite par l’article L.233-4 du CRPM, les constats effectués par l’inspecteur en matière d’hygiène, notamment la connaissance et la mise
en œuvre des bonnes pratiques d’hygiène, peuvent l’amener à demander, sur la base de l’article L.233-1 du CRPM, à ce qu’une formation adaptée soit suivie, quelle que soit la date de la précédente formation.
L’évaluation globale du niveau d’hygiène d’un établissement de restauration commerciale est effectuée conformément aux prescriptions de l’instruction technique DGAL/SDSSA/2016-689 relative à l’harmonisation de l’évaluation globale des inspections dans le domaine de la sécurité sanitaire des
aliments. Les suites sont mises en place à l’issue d’un contrôle officiel conformément à l’instruction technique DGAL/SDSSA/2017-152.
Ainsi, contrairement à ce qui était indiqué dans la note de service DGAL/SDSSA/N2012-8022, le non-respect de l’exigence de formation en hygiène alimentaire spécifique à l’activité de restauration commerciale, n’implique pas systématiquement une mise en demeure telle que visée à l’article L.233-1 du CRPM. Il appartient en effet à l’inspecteur effectuant le contrôle officiel d’évaluer si « l’établissement présente ou est susceptible de présenter une menace pour la santé publique ». Le cas échéant, l’établissement fera l’objet d’une mise en demeure lui enjoignant de réaliser dans un délai déterminé « les travaux, les opérations de nettoyage, les actions de formation du personnel et les autres mesures nécessaires à la correction [du] manquement ainsi que le renforcement desautocontrôles». Dans le cas où une action de formation du personnel est requise, le responsable de l’établissement devra transmettre l’attestation de formation à la DD(CS)PP/DAAF dès qu’il en disposera. Si, dans le délai imparti par la mise en demeure, la formation n’a pas été suivie, l’infraction à l’article R. 205-6 du CRPM sera relevée par procès-verbal de constatation.

Ces sanctions éventuelles relatives à un défaut de formation s’appliquent sans préjudice d’autres sanctions administratives ou pénales pouvant être nécessaires en raison de l’observation d’autres non-conformités en matière d’hygiène.

Nos Formations HACCP « hygiène alimentaire restauration commerciale » :

Formation Haccp "Hygiène restauration commerciale" 100% En ligne

ormation haccp en ligne éligible CPF

Formation Haccp "Hygiène restauration commerciale" par Webcam

Formation Haccp "Hygiène restauration commerciale" dans vos locaux

formation haccp

Programme de la formation HACCP « Hygiène alimentaire en restauration commerciale »

Référentiel de formation, savoirs associés :

1. Aliments et risques pour le consommateur :

  • Introduction des notions de danger et de risque.

1.1. Les dangers microbiens.
1.1.1. Microbiologie des aliments :

  • Le monde microbien (bactéries, virus, levures et moisissures) ;
  • Le classement en utiles et nuisibles ;
  • Les conditions de multiplication, de survie et de destruction des microorganismes ;
  • La répartition des micro-organismes dans les aliments.

1.1.2. Les dangers microbiologiques dans l’alimentation :

  • Les principaux pathogènes d’origine alimentaire ;
  • Les toxi-infections alimentaires collectives ;
  • Les associations pathogènes/aliments.

1.1.3. Les moyens de maîtrise des dangers microbiologiques :

  • La qualité de la matière première ;
  • Les conditions de préparation ;
  • La chaîne du froid et la chaîne du chaud ;
  • La séparation des activités dans l’espace ou dans le temps ;
  • L’hygiène des manipulations ;
  • Les conditions de transport ;
  • L’entretien des locaux et du matériel (nettoyage et désinfection).

1.2. Les autres dangers potentiels :

  • Dangers chimiques (détergents, désinfectants, nitrates…) ;
  • Dangers physiques (corps étrangers…) ;
  • Dangers biologiques (allergènes…).

2. Les fondamentaux de la réglementation communautaire et nationale (ciblée restauration commerciale) :

2.1. Notions de déclaration, agrément, dérogation à l’obligation d’agrément.
2.2. L’hygiène des denrées alimentaires (réglementation communautaire en vigueur) :

  • Principes de base du paquet hygiène ;
  • La traçabilité et la gestion des non-conformités ;
  • Les bonnes pratiques d’hygiène (BPH) et les procédures fondées sur le Hazard Analysis Critical Control Point (HACCP).

2.3. L’arrêté en vigueur relatif aux règles sanitaires applicables aux activités de commerce de détail.
2.4. Les contrôles officiels :

  • Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations, agence régionale de santé ;
  • Grilles d’inspection, points de contrôle permanents et ciblés ;
  • Suites de l’inspection : rapport, saisie, procès-verbal, mise en demeure, fermeture…

3. Le plan de maîtrise sanitaire :
3.1. Les BPH :

  • L’hygiène du personnel et des manipulations ;
  • Le respect des températures de conservation, cuisson et refroidissement ;
  • Les durées de vie (date limite de consommation, date limite d’utilisation optimale) ;
  • Les procédures de congélation/décongélation ;
  • L’organisation, le rangement, la gestion des stocks.

3.2. Les principes de l’HACCP.
3.3. Les mesures de vérification (autocontrôles et enregistrements).
3.4. Le GBPH du secteur d’activité spécifié.

L'équipe Zest Formation :

portrait Carol ATTAILIA

Carol ATTAILIA

Sérial-entrepreneur ayant créé sa première entreprise individuelle il y a 4 ans, Carol ATTAILA obtient…

Portrait de Philippe GOULOIS

Philippe GOULOIS

Après avoir appréhender durant une vingtaine d’années, différents secteurs d’activités…

portrait Xavier MARIONNEAU

Xavier MARIONNEAU

Des petites structures aux grandes brigades, Xavier Marionneau a exercé dans divers types de restaurants…

Financement, durée et tarif

Une formation hygiène alimentaire restauration commerciale éligible au CPF

Certains organismes, peuvent aider au financement de la formation HACCP « hygiène alimentaire restauration commerciale » avec divers organismes comme le CPF ,OPCO etc... Dans le cas d’un finacement par le CPF il suffit de consulter son compte CPF (Compte Personnel de Formation), c’est un mécanisme de financement public de formation continue. Vous pouvez vous renseigner auprès des organismes tels que Pôle emploi, OPCO ,AFDAS, AGEFICE ou FORCO, pour savoir si le financement de votre formation est possible.

À savoir que nous vous proposons une prise en charge direct éligible au CPF lors de votre commande pour la formation hygiène alimentaire spécifique en restauration commerciale

Les démarches et financements possibles :

Pour les salariés : Si la prise en charge n’est pas totale, la région ou les OPCA peuvent vous aider. Pour les demandeurs d’emploi, Pôle emploi peut vous accompagner pour compléter vos heures CPF.

Quelle est la durée de validité de la formation HACCP « hygiène alimentaire restauration commerciale » ?

Une fois que vous avez fini votre formation, la validité de la formation HACCP « hygiène alimentaire restauration commerciale » en ligne reste valable tout au long de votre vie professionnelle. Si la formation n’a pas été faite, le responsable de l’enseigne se verra fixer un délai pour la réaliser. Un procès-verbal de constatation 2 et une amende de 5ème classe peuvent s’appliquer si la formation n’a toujours pas été suivie.

Une personne qui a obtenu un diplôme après 2006 au minimum de niveau V (CAP Restauration cuisine ) est considérée comme ayant sa formation hygiène alimentaire restauration commerciale , et on considère qu’elle est détentrice de connaissances suffisantes dans le métier.

Quel prix et tarif pour la formation HACCP « Hygiène alimentaire specifique en restauration commerciale » ?

Nous offrons diverses formations en fonction de la catégorie que vous choisissez, en ligne , en centre de formation ou dans les locaux de l’entreprise.

Le prix de la formation HACCP « hygiène alimentaire spécifique en restauration commerciale » varie :

La formation HACCP  » hygiène alimentaire restauration commerciale  » en ligne est à partir de 109 € par personne et celle par webcam est de 250 € par personne. Le tarif de la formation HACCP »hygiène alimentaire en restauration commerciale  » en centre de formation est de 250 € par personne .Pour la formation individuelle chez vous ou au sein de votre entreprise le tarif est de 2200 €  (1 à 8 personnes France Entière). Zestformation, votre organisme de formation HACCP « hygiène alimentaire en restauration commerciale ». Nous sommes un organisme de formation HACCP, utile si vous voulez travailler dans la restauration collective ou traditionnelle. À travers notre formation HACCP et/ou hygiène alimentaire restauration commerciale en ligne, vous êtes amené à étudier avec des vidéos pratiques et documents, suivis à la fin d’un QCM noté sur 50 pour vous évaluer

Nous contacter

06 47 15 30 90

info@zestformation.fr

Formation Haccp restauration collective et/ou formation hygiène alimentaire restauration commerciale dans vos locaux :

Nous proposons nos 2 Formations Haccp restauration collective et/ou formation hygiène alimentaire restauration commerciale partout en France. Retrouvez ci-dessous un listing de ville ou nous pouvons nous déplacer. Mais N’hésitez pas à passer par notre formulaire de contact car nous pouvons former à la formation Haccp et/ou Formation Hygiène Alimentaire restauration commerciale dans toutes les villes de France (Exemple de villes et de formation ci-dessous).

Une formation HACCP restauration collective et/ou Formation Hygiène alimentaire restauration collective pour qui ?

Nous proposons une formation HACCP restauration collective et/ou une formation hygiène alimentaire spécifique à la restauration commerciale, qui peut-être indispensable pour toutes les personnes qui souhaitent intégrer le monde de la restauration. Que vous ayez un niveau débutant ou plus expérimenté, vous trouverez le type de formation qui répondra parfaitement à vos besoins. La sécurité et l’hygiène sont deux éléments clés pour mener à bien une activité de restauration. 

  • Restauration traditionnelle
  • Restaurants d’hôtels
  • Clubs de vacances
  • Fermes-auberges
  • Restauration rapide
  • Cafétérias et autres libres-services
  • Food truck et restauration
  • itinérantes
  • Traiteurs
  • Salons de thé
  • Service de bar en trains et bateaux
  • Associations préparant des repas

Le déroulé de la formation HACCP restauration collective et/ou formation hygiène alimentaire commerciale est le suivant :

En ligne, vous retrouverez des vidéos et des documents explicatifs + 3 Tests obligatires sous forme de QCM qui seront noté sur 50.

Pour les formations en présentiel également 3 évaluations sous forme de QCM notés sur 20 que ce soit dans vos locaux ou en centre de formation en groupe .

Rappel : Il est nécessaire de réserver les locaux et les dates pour réaliser une formation car les places sont limitées.
L’apprentissage se fait par des vidéos pratiques (avec un vidéoprojecteur ou une présentation PowerPoint par exemple) mais aussi par des travaux en groupes. À la fin, des QCM sont à remplir et également des documents administratifs afin de pouvoir justifier pleinement que l’ensemble des acquis ont été validés.

Votre attestation de formation HACCP resturation collective et/ou hygiène alimentaire en restauration commerciale garantie

Si vous accomplissez votre formation, l’attestation vous est fournie à la fin de votre parcours.

Cette attestation de formation HACCP des aliments (Production alimentaire) et/ou formation hygiène alimentaire spécifique en restauration commerciale est très importante, car elle sera une preuve que vous connaissez les règles et les normes d’hygiène dans le milieu de la restauration. Important, même si cette formation n’est à passer qu’une seule fois tout au long de son parcours professionnel, il faut garder l’attestation de formation HACCP restauration collective et/ou l ‘attestation formation hygiène alimentaire restauration commerciale précieusement.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.