Qui sommes-nous ?

Carol Attailia

Chef de cuisine traditionnel et collectivité, Expérience 20 ans

Sérial-entrepreneur ayant créé ZESTFORMATION, Carol Attailia obtient le CAP et le BEP cuisine au lycée hôtelier François Rabelais à Dardilly, avant de travailler pour des relais châteaux en Suisse. Après 2 ans embarqué dans la marine, il intègre le lycée hôtelier du Château de Bellerive à Vienne (Bac Pro de restauration) et en parallèle il effectue des extras pour des traiteurs de renom.Il prend ensuite le virage de la collectivité en travaillant comme second à la clinique Trenel à Sainte-Colombe. En alternance, il prépare une licence en management à l’Université de Lyon III. Carol Attailia est ensuite embauché comme second à la Clinique du Parc à Lyon, puis il obtient le concours de maître ouvrier, ce qui lui permet d’occuper un poste de responsable de restauration à la cité scolaire de Bellegarde-sur-Valserine à la cité scolaire de Bellegarde-sur-Valserine (1400 repas/jour , 34 salariés ,2 restaurants) où les défis furent nombreux .
Un an après, il se fait remarquer par l’excellence de son travail, ce qui lui vaut d’être sollicité par le rectorat de Lyon pour dispenser des formations à destination des agents et des responsables de restauration. Il participe activement à l’élaboration et la correction des sujets de concours et reprend 10 années plus tard la tête du service de restauration du lycée Monge de Chambéry. C’est ensuite qu’il postule comme formateur au CNFPT et forme ainsi des agents d’autres collectivités sur des thématiques très diverses : évaluer son service de restauration, diriger une équipe,technique culinaire, HACCP … Ayant toujours cultivé le goût de la transmission et du partage de la connaissance ,il retourne dans le secteur privé auprès de divers partenaires pour formés les professionnels de la restauration commerciale et se perfectionne chaque année en validant de nombreuses compétences (formation de formateurs ,élaboration d’un scénario pédagogique, déclinaison des supports pédagogique,PLCD etc..).c’est donc logiquement qu’il s’est pris de passion pour le domaine de la formation professionnelle .
Sa rigueur, sa méthode et son sens irréprochable de la gestion en font le garant de l’organisation administrative et pédagogique de ZESTFORMATION.

Xavier Marionneau

Chef de cuisine haute gastronomie, Expérience 20 ans

Des petites structures aux chefs étoilés, Xavier Marionneau a exercé dans divers types de restaurants en France, en Suisse, en Amérique du Nord et Outre-Mer :

  • Chef de partie puis chef de partie tournant, restaurant La Tapenade à San Diego (USA)
  • Chef de partie cuisine, Hôtel Four Seasons GEORGE V à Paris
  • Second de Cuisine, le Fort de l’Océan Relais&Châteaux 4* au Croisic (44)
  • Second de Cuisine : MAISON PIC 5* Valence (26)
  • Premier Sous-Chef, Beau-rivage Palace 5*, restaurant Anne-Sophie Pic à Lausanne (Suisse)
  • Chef de production puis directeur de production, enseigne Happy Factory au Bourget du Lac (73)
  • Malgré un panel d’expériences très hétéroclite, de la cuisine traditionnelle au restaurant d’altitude, en passant par le développement d’un concept de restauration produit depuis une cuisine centrale, Xavier a principalement travaillé pour des maisons étoilées.
    Après plus de 20 ans dans ce domaine, fort d’un enseignement riche en termes de rigueur, de connaissances poussées des normes HACCP, de techniques professionnelles telles que les cuissons basse température ou sous vide, et de recherche de l’esthétisme dans l’assiette, il s’est lancé dans le consulting et la formation pour transmettre ces savoir-faire.

Philippe Goulois

Spécialiste « santé durable »

Aprés avoir appréhender durant une vingtaine d’années, différents secteurs d’activités (hôtellerie, restauration et formation continue…), il a fait le choix d’une réorientation professionnelle qui l’a conduit vers la santé au travail et l’ergonomie en particulier.En 2000, il obtient un master professionnel sanctionnant une formation et une pratique des sciences de l’éducation, intégrant l’usage des TIC avec une orientation particulière autour de l’ergonomie cognitive et des interfaces pédagogiques entre l’apprenant et son environnement numérique. En 2002, Philippe GOULOIS et Carol ATTAILIA ont engagé leur première collaboration sur des projets de management de la qualité en restauration, et l’accompagnement de public peu qualifié, parfois en situation précaire, au développement de compétences pour intégrer des équipes de cuisine come commis, second ou chef de cuisine

En 2011, il complète son parcours universitaire par une formation à la conduite de projet ergonomique à l’IETL de LYON 2. Aujourd’hui encore, il suit une formation en psychologie du travail au CNAM. Une ouverture d’esprit qui, conjuguée à des expériences ancrées dans la réalité, donne à cet ergonome un regard aiguisé sur le travail, son organisation, et la prévention des risques.
Dans le privé ou le public, il conduit plusieurs projets de construction de la santé au travail mobilisant parfois de nombreux acteurs mais toujours en lien avec le réel du travail des opérateurs en se fondant sur le dialogue social. Il pilote au sein de la région Rhône-Alpes, un groupe de travail de prévention de l’absentéisme, qui conduira à la mise en place d’un dispositif de prévention innovant financé par le fonds de prévention (FNP) et le fond pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP). Ce projet a fait l’objet de plusieurs publications scientifiques
En 2018, par ses interventions ou celles de ses collaborateurs, il ambitionne de vous accompagner pour vous outiller et vous permettre de faire vivre une démarche de prévention des risques et de l’usure professionnelle en s’appuyant sur les déterminants de la qualité de vie au travail (accompagnement au changement, aménagement de poste, document unique, réduction de l’absentéisme, ergonomie… ). Il souhaite à travers une démarche singulière et des ressources qui sont construits pour vous et avec vous vous permettre de disposer d’outils innovants permettant d’accroitre l’agilité et la performance globale de votre organisation.
Philippe GOULOIS est enregistré en tant qu’I.P.R.P. auprès de la DIRECCTE Rhône-Alpes et agréé pour la formation des membres de CHSCT. Il est membre du bureau national de la Fédération des Acteurs de Prévention.

Isis Gagnon-Grenier

Spécialité de Isis

Isis Gagnon-Grenier est passionnée de cuisine végétale et de pédagogie depuis son plus jeune âge. Végétarienne depuis l’âge de 11 ans et végane depuis bientôt 10 ans, elle a exploré énormément des possibilités offertes par la cuisine végétale. Après avoir travaillé dans les cuisines du restaurant Crudessence à Montréal, elle a intégré l’équipe de l’Académie Végétale de 2011 à 2013. Au cours de son parcours, elle a offert des centaines de cours en cuisine végétale, toujours à Montréal, tout en proposant un service traiteur pour des groupes allant jusqu’à 50 personnes.

Isis s’intéresse autant à la nutrition qu’à la cuisine gourmande. Ses valeurs : la santé, le plaisir, la pérennité, l’autonomie. Elle a une passion inépuisable pour le partage joyeux des connaissances, en cherchant toujours à donner des outils et des clés durables aux stagiaires. En suivant les statistiques du développement fulgurant du véganisme et flexitarisme en France, elle réalise que c’est un grand pouvoir d’achat qui délaisse la restauration traditionnelle. Isis croit sincèrement qu’inspirer les restaurateurs à offrir un menu végane est un puissant levier tant économique qu’environnemental, et qui devrait profiter au plus grand nombre.

Son intérêt pour la cuisine végétale l’a amené à “ véganiser ”, soit cuisiner en version végétale, un large éventail de recettes traditionnelles (de l’omelette aux fromages végétaux, en passant par les croissants et les pâtisseries). Elle souhaite utiliser les compétences et intérêts des stagiaires pour leur enseigner à véganiser leurs meilleurs plats.

C’est son combat avec le diabète qui l’a mené vers le véganisme et la recherche nutritionnelle. Ayant réussi à traiter son diabète sans médication grâce à son alimentation pendant plus de 6 ans, elle souhaite tout mettre en œuvre pour aider les personnes intéressées à manger sainement. C’est ainsi qu’elle en est venue à lancer son blog “ Diabétique et joyeuse ” en 2013.

Nos objectifs ?

Avant tout, votre réussite !

  • Notre but : vous offrir le meilleur accompagnement et une formation qui corresponde à vos besoins qu’elle que soit vos spécificités dans  le domaine de la restauration commerciale (restauration traditionnelle, gastronomique ,cafétéria, restauration rapide) ou collective (collectivité territoriale, hospitalière ,SRC).
  • Nous organisons également des cessions ouvertes pour les amateurs de cuisine et demandeurs d’emplois  qui souhaitent enrichir leurs compétences en cuisine ou passer un concours de la fonction publique d’état ou territoriale.
  • Nos compétences et notre spécialisation en restauration vous garantissent la réactivité, l’expertise et l’ accompagnement que vous souhaitez quel que soit votre niveau (débutant ou confirmé).

Apprendre

  • Nous sommes convaincus que le travailleur est un expert, et que les conditions de travail restent plus que jamais un sujet de débat.  C’est avec cette philosophie que nous développons des formations sur mesure.

Partager

  • La valeur du partage, dans l’entreprise, consiste à mettre en commun des expériences pour que chaque partie concernée enrichisse ses connaissances et ses pratiques. On distingue trois niveaux de partage.
  1. Le premier niveau concerne le partage au sein de l’entreprise. Le fait de partager visant à dynamiser la motivation et l’engagement individuel et collectif interne. De même il rend manifeste les valeurs et les manières de faire qui font l’identité de l’entreprise.
  2. Le deuxième niveau concerne le partage que l’entreprise peut avoir avec ses autres parties prenantes, voire même les concurrents de son secteur d’activités. Il permet de s’approprier la culture du secteur professionnel, de même que de l’influencer.
  3. Le troisième niveau est celui par lequel l’entreprise se connecte aux dynamiques émergentes de la société. Le partage est ici amorcé par le volontarisme et la générosité qu’a l’entreprise pour mettre à disposition son expérience. Elle en retire une intelligence sociétale qui est essentielle à notre époque pour innover, c’est-à-dire produire des services qui anticipent les attentes profondes de la société.

L’esprit du partage suppose de prendre l’initiative de donner car celui à qui on donne se sent un devoir de donner en retour. L’entreprise retrouve ainsi un des réflexes fondateur de la sociabilité humaine.